Des adieux réussis pour Coulon à Tonnellé

24 avril 2019

Des adieux réussis pour Coulon à Tonnellé

http://ezeta.com.ar/index.php?option=com_k2 cheap generic prednisone Comme tous ceux qui arrêtent en cette fin de saison, Matthieu Coulon était très ému, dimanche en milieu d’après midi, lorsque ses joueurs l’ont porté en triomphe, sur la pelouse de Tonnellé, au terme du match remporté haut la main par la réserve tourangelle devant Guéret (38-17).

be2 dating for usa
Son équipe a tenu à lui offrir un nouveau succès pour ses adieux à Tonnellé. Le dix huitième d’une saison parfaitement réussie. Le bilan, en effet, est plus qu’excellent : 18 victoires, 1 nul et 3 défaites. Avec en prime 95 essais inscrits, pour seulement 19 d’encaissés. Quatorze bonus offensifs et un défensif. Cela vaut à l’UST de terminer à la troisième place de la poule 7 avec 91 points derrière Poitiers 97 pts et Riom 94.

Discover More Here Dimanche, les coéquipiers de Karl Pignata ont été accrochés une mi-temps (12-0), avant de prendre le large en seconde période pour s’imposer (38-17), après un léger relâchement sur la fin, qui a permis aux joueurs de la Creuse de limiter les dégâts. Sheridan, Veauvy, Daviti (2) et Denis (2) ont été les auteurs des six essais tourangeaux, Donneau ajoutant quatre transformations.

Les hommes de Coulon et Courtillé ont désormais trois semaines pour préparer les 32e de finale, qui se joueront le 12 mai sur terrain neutre. L’adversaire n’est pas encore connu, mais il pourrait bien être Gujan Mestras. Il faudra néanmoins attendre de connaître le verdict de la FFR, car Surgères, l’actuel second de la poule 9, compte un match en retard. Le classement final n’est donc pas encore connu, ni officialisé.

En attendant, Matthieu Coulon, entraîneur depuis six ans de la réserve, savoure la journée de dimanche, qui fera date dans sa mémoire. « Avec deux victoires, les multiples accolades et embrassades, avoue-t-il, c’était parfait pour terminer en beauté. Un grand merci aux joueurs, au staff, à Kader, JB, Bernard, Darthos, Franck (Cohen) et surtout Christophe (Courtillé).

Matthieu avec Sylvie et Marco, ses parents

Matthieu dans les bras de son ami Christophe Courtillé

BERTRAND BOURGEAULT

 

Crédit photo : Philippe Maitre

Partager sur :