CDM 2023

  • 26 Fév
    Les Kiwis en entrée

    Les Kiwis en entrée

    Le calendrier de la Coupe du Monde 2023 a été dévoilé ce vendredi. Comme prévu, les Bleus de Fabien Galthié affronteront les All Blacks, lors du match d’ouverture, le 8 septembre au stade de France. Charles Ollivon et ses potes entameront donc la compétition par le plat de résistance. C’est l’assurance d’une affiche somptueuse, qui fera le plein de l’arène de Saint Denis. Pour l’occasion, les ambassadeurs de Tours Rugby 2023-2024 donnent leur sentiment.

  • 20 Fév
    Popelin fait entrer l’UST dans l’histoire

    Popelin fait entrer l’UST dans l’histoire

    Sauf mémoire défaillante de ma part, jamais, par le passé, l’US Tours, club formateur par excellence, n’a connu une telle couverture médiatique dans le Midi Olympique, journal référence de tous les amoureux du rugby.

  • 14 Déc
    Maso : « Les All Blacks, c’est génial ! »

    Maso : « Les All Blacks, c’est génial ! »

    Les Bleus connaissent deux de leurs adversaires pour la Coupe du Monde 2023 : la Nouvelle Zélande et l’Italie. Un tirage qui ravit Jo Maso, l’ancien manager tricolore.

  • 12 Déc
    Lakafia : « C’était vraiment génial »

    Lakafia : « C’était vraiment génial »

    Lundi prochain, Pierre Gilles Lakafia, licencié à l’US Tours et membre à part entière de l’équipe de France à 7, reprendra le chemin de Marcoussis pour un stage de cinq jours, afin de préparer les échéances de 2021 et le T.Q.O de Monaco, en juin, qualificatif pour les J.O. En attendant, il revient sur deux mois particulièrement riches, où il a cohabité avec les Bleus de Fabien Galthié.  

  • 10 Déc
    Maso : “Il faut éviter les Pumas”

    Maso : “Il faut éviter les Pumas”

    Lundi prochain, à midi, aura lieu à Paris, au palais Brongniart, le tirage au sort de la dixième édition de la Coupe du Monde 2023. Avant ce rendez-vous important pour le XV de France, Jo Maso, ancien manager des Bleus, de 1996 à 2011, donne son avis sur la santé du rugby tricolore et évoque nos possibles futurs adversaires.

  • 07 Oct
    Tours veut prendre le train du Mondial

    Tours veut prendre le train du Mondial

    Après avoir fait étape à Tours, lundi, le train de la Coupe du Monde de rugby 2023 a mis le cap sur le Havre. D’ici au 12 octobre, date du terminus à Saint Denis, il achèvera son Tour de France par Rennes, Vannes et Nantes. Pour promouvoir sa candidature et espérer être retenu comme camp de base lors de la dixième édition du Mondial, Tours ne pouvait rêver mieux comme invité de marque, que Bernard Laporte, fraîchement réélu à la tête de la Fédération. L’aventure paraît bien lancée. Etat des lieux.

  • 04 Oct
    Laporte : « Je serai lundi à Tours »

    Laporte : « Je serai lundi à Tours »

    Fraîchement réélu, samedi midi à Marcoussis (Essonne) à la tête de la Fédération Française de rugby, Bernard Laporte effectuera sa première sortie officielle lundi à Tours, à l’occasion du passage du train de la Coupe du Monde 2023.

  • 03 Oct
    Lakafia et Dubarry poussent derrière Tours

    Lakafia et Dubarry poussent derrière Tours

    Après un Tour de France de 32 jours, qui s’achèvera le 12 octobre, le train du rugby pour la Coupe du Monde 2023, fera escale lundi prochain à Tours, où il sera stationné sur la voie G. Pierre Gilles Lakafia et Thibault Dubarry seront les deux ambassadeurs de l’UST et de la ville de Tours, qui ont posé leur candidature pour accueillir une délégation lors de la dixième édition du Mondial.

  • 08 Sep
    Tours : le train de la Coupe du Monde 2023 passera le 5 octobre

    Tours : le train de la Coupe du Monde 2023 passera le 5 octobre

    C’est parti. Le train France 2023, aux couleurs de la Coupe du monde, a démarré hier, lundi 7 septembre, de la gare de Lyon à Paris. Tout un symbole, puisque, dans trois ans jour pour jour, aura lieu le match d’ouverture de la compétition. Ce train sillonnera notre pays jusqu’au 12 octobre. Lors de ce tour de France de 35 jours, il visitera 23 cités, dont les dix villes hôtes du futur Mondial. A noter que le train fera escale le lundi 5 octobre à Tours. Pour information, on rappelera que la ville de Tours a décidé de soutenir le projet de l’UST, et qu’elle s’est portée candidate pour être camp de base d’une délégation lors de la Coupe du monde 2023. En la matière, Tours dispose d’atouts non négligeables et connait la musique puisqu’elle a déjà accueilli la République Tchéque lors de l’Euro 2016 de football.

  • 11 Mar
    Mondial 2023 : le train est bien parti

    Mondial 2023 : le train est bien parti

    Comme vous le savez sans doute, la Ville de Tours, appuyée par la municipalité, la Métropole, le Conseil départemental, la Région Centre, la Chambre de Commerce et d’Industrie, ainsi que la société Générale et le groupe Deloitte, s’est portée candidate pour recevoir une des 20 équipes de la RWC 2023 (Rugby World Cup) pendant les cinq semaines de cet événement. Ce projet est soutenu par la majeure partie des partenaires de l’UST.

1 2