L'oeil de Jean Claude Morice:« Il n'y a eu aucune révolte ! »

9 avril 2019

L’oeil de Jean Claude Morice:« Il n’y a eu aucune révolte ! »

cheap sunglasses lyrics Membre d’honneur de l’UST, Jean Claude Morice était l’invité du club de la Châtre, dimanche pour la venue de Tours dans l’Indre. Accompagné d’Alain Villepontoux, président de Saint Pierre, mais aussi ancien joueur et dirigeant de l’UST, Bobby était venu pour supporter l’UST. Très triste après la défaite des Tourangeaux (23-14), l’ancien troisième nous livre ses impressions.

can u buy neurontin online « J’étais venu pour voir l’UST gagner et se qualifier. Je suis reparti très déçu de voir mon club donner une telle image. Je ne les ai pas sentis concernés. Quand on prétend se qualifier, on se doit de gagner à la Châtre et, surtout, de montrer un autre visage. Je n’aime pas critiquer, mais, sincèrement, j’ai souffert de voir une équipe manquer autant d’envie et de combativité. Avec des moyens inférieurs, la Châtre nous a été supérieurs dans tous les secteurs. Leur victoire est amplement méritée. Il n’est pas normal de prendre des essais de 80m. C’est très significatif.
Après l’accident contre Blois à Tonnellé, je m’attendais à un sursaut d’orgueil. Ce n’est pas possible de sortir un match aussi pauvre face à une équipe neuvième de la poule. En touche, je crois avoir compté neuf ballons perdus. Nous avons été mangés du début à la fin. Il n’y a eu aucune révolte. C’est bien triste. »

https://www.partygrenada.com/1295-dte50850-orphanage-free-online-dating-sites.html Propos recueillis par Bertrand Bourgeault

Partager sur :