L'oeil de Pierre Gilles Lakafia : « J'ai du mal à digérer... »

26 mars 2019

L’oeil de Pierre Gilles Lakafia : « J’ai du mal à digérer… »

http://retreat-beauty.co.uk/18292-come-si-usa-il-kamagra-oral-jelly.html Des soucis à une cheville ont obligé Pierre Gilles Lakafia à quitter momentanément Marcoussis et l’équipe de France à 7, qui prépare les Tournois de Hong Kong et de Singapour. Au repos en famille du côté de Savonnières, Lakafia en a profité pour répondre favorablement à l’invitation de l’UST , son club formateur. Dimanche, avant de déjeuner avec les partenaires et d’assister au derby face à Blois, il a remis les maillots aux joueurs de l’équipe première, chez l’ami Mickaël à la Brasserie le Botanique, avant d’offrir au président Benoît Sebillet un maillot frappé du coq. En présence également de Franck Cohen, l’entraîneur adjoint (à dr), ainsi que Andrea et Juliette, qui jouent en U12.

http://zhcustomhomes.com/santa-barbara-transitional/attachment/7/ « Je suis très ému et très sensible d’avoir été choisi pour cette cérémonie, admettait Lakafia. Cette initiative me touche. Je n’oublie pas d’où je viens. Si, aujourd’hui, je porte le maillot de l’équipe de France, c’est grâce à l’UST, mon club formateur et à mes premiers éducateurs. Encore merci à tous. »

you can try here Vers 16h45, après avoir longtemps poussé en tribune derrière l’UST et fait de nombreux selfies avec les gamins, Lakafia livrait son sentiment sur la défaite des Tourangeaux:

try this site « Je suis triste et déçu. Sincèrement, j’ai du mal à digérer. J’étais venu pour soutenir Tours. Ca reste mon club. En première mi-temps, ils ont dominé, sans parvenir à concrétiser leurs temps forts. Blois n’a pas eu beaucoup de ballons, mais ils ont su marquer au bon moment. Distancé, Tours a su revenir. C’était vraiment un match prenant, j’ai cru qu’ils allaient arracher la victoire, car les Blésois étaient morts. Les pertes de ballons dans les rucks ont coûté le match à Tours. Ils peuvent nourrir des regrets. »

Bertrand Bourgeault

Partager sur :