Challenge Lamarre

  • 30 Mai
    La bonne santé du Challenge Lamarre

    La bonne santé du Challenge Lamarre

    En 1977, Pierre Robin créait le challenge Marcel Lamarre en souvenir de l’ancien joueur de l’UST disparu tragiquement. Quarante ans plus tard, le bébé a grandi. Le quadragénaire se porte bien. Pour preuve, cette manifestation phare du club tourangeau connait désormais un rayonnement national. Ce rendez-vous, réservé aux rugbymen en herbe de 8 à 14 ans, disputée samedi 26 mai, sur les installations de la Vallée du Cher, a connu un franc succès. Tant sportif que populaire. Pour la plus grande joie de Hugues Sollin et de Baptiste Beaufils, les deux chevilles ouvrières du Challenge.

    « Comme la météo était de la partie, jubile Hugues Sollin, nous avons pu faire de ce Tournoi une immense fête du rugby. Dans le cadre bucolique et champêtre de la Vallée du Cher, les familles, venues en nombre avec abris et matériel adéquat, ont pris plaisir à pique-niquer. D’où un grand moment de sport et de convivialité. »

    Sur le plan sportif, Massy, déjà vainqueur à cinq reprises, a ramené le trophée dans l’Essonne pour la sixième fois, confirmant que « cette école de rugby toujours aussi performante reste bien la référence », reconnaît Baptiste Beaufils. Lauréate en 2014, l’UST devra encore patienter pour inscrire de nouveau son nom au palmarès.

    Notons pour la petite histoire qu’un club roumain (Urinéa Lasi), cher à Sébastian Ungeréanu, l’ex talonneur de l’UST et de Saint Pierre, a amené une touche européenne à ce rendez-vous du sport et de l’amitié.

    Près de 1400 apprentis rugbymen issus de 29 clubs différents ont foulé les sept terrains mis à disposition. «  Sur ce superbe bijou, mentionne Hugues Sollin, quatorze matches se disputaient simultanément sans le moindre temps mort. Soit plus de 200 matches entre 9h30 et 17 h. » Cette manifestation réglée … rubis sur l’ongle n’a été possible que, grâce à l’implication d’anciens, de dirigeants et de près de 160 bénévoles, issus en majeure partie de l’UST.

    Précisons également que toutes les rencontres ont été arbitrées par les cadets et juniors du club.

    Rien n’avait été négligé. Pour meubler l’heure de la pause déjeuner un match démonstration de féminines entre Tours et Chinon figurait aussi au menu.

    Pour informations, on précisera que les équipes de Brive, Dijon et Grandchamp ont été hébergées depuis le vendredi soir dans des familles des clubs de Saint Pierre, Joué et de l’UST. Soit près de 150 jeunes. Qu’ils en soient remerciés. Les encadrants et éducateurs étant pris en charge par le club.

    Afin de clôturer cette manifestation dans la bonne humeur, chaque gamin est reparti avec un goûter, un sac à dos et chaque équipe s’est vue offrir, en souvenir, un ballon avec le sigle 40e Lamarre.

    A l’heure des récompenses étaient présents Christophe Bouchet, maire de Tours, Mohamed Moulay, vice-président de la Région Centre Val de Loire, Xavier Dateu, vice-président du Conseil départemental, Rodolphe Estève, président du CD 37, Benoît Sebillet, président de l’UST, ainsi que Frédéric Mathieu, co-président du Challenge Howard Hinton, qui se déroulera dès vendredi prochain au stade de la Vallée du Cher.

    A l’heure où l’Indre et Loire confirmait qu’il était bien une terre d’ovalie, Hugues Sollin et Beaufils, les deux maîtres d’oeuvre du Tournoi, se tournaient déjà vers l’avenir. Parmi les projets, encore dans les tuyaux, figurent la possibilité d’étendre le Lamarre sur deux jours, ainsi que de créer un tournoi cadets juniors de rugby à 7. Mais tout cela n’est encore qu’en jachère…

    Bertrand Bourgeault

  • 25 Avr
    Challenge Lamarre 2018 40ème édition – 26 mai 2018

    Challenge Lamarre 2018 40ème édition – 26 mai 2018

    Ce challenge est né en 1977 à l ‘initiative de Pierrot Robin, fondateur de l’Ecole de Rugby de l’US Tours. Il porte le nom de Marcel Lamarre, ancien joueur de l’US Tours, mort tragiquement.
    Ce challenge concerne tous les jeunes rugbymen de 8 à 14 ans qui tout au long de la journée se rencontrent par catégories d’âges, dans le cadre de tournois.
    40ème édition, le samedi 26 mai 2018.
    Un Lamarre désormais solidement installé au stade de la Vallée du Cher, vaste et champêtre complexe sportif.
    1400 jeunes appartenant à une trentaine de clubs seront présents. Plusieurs de ces clubs viennent d’autres régions que la Région Centre Val de Loire et des écoles de rugby de clubs professionnels seront présentes

    La réalisation d’un tel tournoi où parfois 16 équipes peuvent jouer en même temps est possible, grâce :
    – aux 200 bénévoles, aux 60 arbitres (licenciés de l’US Tours seniors, juniors, cadets et les arbitres officiels) et aux 150 éducateurs présents
    – aux anciens très attachés à ce challenge et à l’US Tours,
    – aux clubs voisins et qui ont toujours répondu présents à nos demandes d’hébergement des écoles de Rugby venant de départements éloignés.
    – à l’aide précieuse apportée par la ville de Tours et ses services techniques et sportifs, le Conseil Régional du Centre Val de Loire, le Conseil Départemental, les 2 comités territoriaux, la FFR et de fidèles partenaires privés.
    – aux synergies que nous pouvons mettre en place avec le prestigieux Challenge Howard Hinton qui suit notre manifestation

    Nous poursuivons notre engagement sur des objectifs de manifestation éco responsable dans le cadre du protocole des manifestations sportives durables mis en place par la Ville de Tours et la Région Centre Val de Loire.