120 ans

  • 27 Juin
    US Tours : 120 ans et en pleine forme

    US Tours : 120 ans et en pleine forme

    Samedi après-midi, durant la désormais traditionnelle « Journée orange et bleue », l’US Tours a soufflé ses 120 bougies. Toutes les composantes du quatrième plus vieux club de France, des six ans jusqu’aux seniors en passant par les vieilles gloires, les partenaires et tous ceux qui ont œuvré de près ou de loin au bon fonctionnement de l’institution US Tours, s’étaient donné rendez-vous à Tonnellé.

  • 17 Juin
    Journée Orange et Bleu : barbecue géant et feu d’artifice à Tonnellé

    Journée Orange et Bleu : barbecue géant et feu d’artifice à Tonnellé

    Chers supporters, amis de l’UST et passionnés de rugby, le club, les joueurs et les bénévoles vous donnent rendez-vous le samedi 23 juin au Stade Tonnellé. L’US Tours est ravi de vous accueillir dès 9h pour sa traditionnelle fête du club plus communément appelée « Journée Orange et Bleu ». Cette année le club fête ses 120 ans de rugby ! Des animations sont prévues spécialement pour l’occasion.

    L’événement est co-organisé en partenariat avec l’association 120 ans de rugby à l’UST et Décathlon avec son tournoi de rugby touch organisé par sa marque Offload.

    Programme de cette JOB d’été 2O18

    • 9h00 – 16h30 : Tournoi sénior Décathlon « OffLoad », rugby éducatif à 5 (12 équipes engagées)
    • 14h30 – 16h00 : Match de école de rugby contre les mamans
    • 16h30 – 18h30 : Matchs U14-U16 en partenariat avec l’US Saint-Pierre-des-Corps et l’Ovale de Loire
    • 18h30 – 19h30 : Tournoi de rugby à 7 U18
    • 14h00 – 18h00 : structure gonflable, chamboule-tout, pêche à la ligne, tombola avec 50 places de cirque à gagner, promenades à cheval, ventriglisse, exposition de voitures Rolland Pilain, projection de vieux matchs de l’UST et All-Black vs France, exposition photos, exposition de dessins d’enfants des écoles
    • 19h00 – 00h00 : soirée dans le club-house animée par la société Phoënix, barbecue géant et feu d’artifice à 23h

    Possibilité de vous restaurer sur place le midi et le soir. 

    Venez nombreux, l’entrée est gratuit et l’événement est ouvert à tous !  

     

  • 18 Mai
    120 ans de sport au cœur de Tours

    120 ans de sport au cœur de Tours

    Fondée en 1898 sur les bords de Loire, doyenne des sociétés sportives tourangelles omnisports encore en activité, l’Union Sportive de Tours a traversé plus d’un siècle d’existence. Mais sa vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille.

    L’esprit des gentlemen

    Le phénomène prend de l’ampleur en pr0′,li’1Ce l’ile Aucard devient le !erra n de JeU de ces « sportsmen •· Rejoints par les étudiants du lycée Descartes, qui auraient décowert le jeu de rugby par le biais de John Congreve Murray, étudiant britannique de passage en Touraine, les membres du Rowing décident en août 1897 la création d’une section athlétique.Au fil des mois, prenant progressivement son autonomie, naît l’Union Sportive de Tours réunissant bon nombre d’étudiants en médecine. À l’étroit, l’UST déménage. On retrouve sa trace en 1902 sur l’avenue de Grammont, face à l’usine Lesourd, à hauteur de l’actuel centre aquatique. Disputant des rencontres amicales, notamment face au Racing, elle inaugure, déjà parée d’une tunique orange et bleue, ses premiers championnats. En 1907, les inondations obligent à s’installer ailleurs, direction Pont­Cher. Deux ans plus tard, le club franchit une nouvelle étape en déposant ses statuts en préfecture. La guerre 14-18 n’épargne pas le club qui perd bon nombre de ses éléments. li mettra de longs mois à panser ses plaies. Une convention d’occupation est signée le l er janvier 192 l avec l’hospice général de Tours, propriétaire des lieux. L’UST occupe finalement ce
    qui deviendra le stade Tonnellé depuis près de cent ans.

    Des partenaires économiques de poids

    La puissante firme automobile Rolland-Pilain, dont les activités rythment la vie de la place Rabelais et de la  rue Giraudeau, associe son nom à celui du stade dont l’inauguration en novembre 1924 permet d’admirer de cuvelles tribunes, une piste d’athlétisme, ainsi qu’un panneau d’affichage.Au partenariat entre l’UST et Rolland Pilain succède, en 1931 , celui signé avec la firme Timbrer, fabricant de meubles. La création par Georges Ferrand, périgourdin de naissance, d’une novatrice école de rugby, en 1937, fonde le profond attachement du club à la formation des jeunes. Bien structurée, l’UST retrouve en 1938 l’équivalent de la seconde division qu’elle avait quittée en 1929. Las, la guerre vient ericore tout chambouler. Son terrain réquisitionné par l’occupant allemand, l’UST s’exile au stade de Grandmont. Georges Ferrand est, quant à lui, déporté en 1943. Il ne devait jamais revoir sa famille, ses amis et son club. Deux de ses élèves partagent son funeste destin Miginiac, 19 ans, et Charles Crochet, 20 ans. À la Libération, tout est à reconstruire.

    Les glorieuses années des Oranges et Bleus

    Le cinquantenaire du club est fêté en avril 1948. C’est l’époque des tribunes en bois où, pour alimenter la chaudière, il faut scier des bûches afin de prendre une douche chaude. L’arrivée de l’Agenais Jacques Gomis comme joueur­entraîneur, va hisser l’UST au plus haut niveau du rugby français. Promus au sein de l’élite, lors de la saison 195 l – 1952, les  « Oranges et Bleus » défient des équipes de renom comme Agen, Bayonne, le Racing, avant la rétrogradation en division d’honneur en 1966 et une lente descente en enfer.  Il faudra patienter près de quarante ans pour revoir l’UST en première division (1993- 1994). Vient ensuite l’avènement du professionnalisme en 1995. L’entraîneur palois Robert Bernos débarque en Touraine. L’UST redécolle : montée et titre de champion de France de deuxième division ( 1997), puis accession en Pro D2  (2001) avec Jean Anturville  à la barre. On connaît la  suite, peu glorieuse, des rétrogradations administratives pour dérives financières et c· est Benoît Sébillet qui reprendra courageusement les rennes. Souhaitons-lui, pour fêter les 120 ans de l’UST, que son rêve d’accession prochaine en Fédérale 2 se réalise …

     

    Extrait de Tours & Moi | Magazine de la ville de Tours

  • 25 Avr
    Quand l’Art et le Rugby se rencontrent à Tours…

    Quand l’Art et le Rugby se rencontrent à Tours…

    Ça  devait finir par arriver ! A force de faire sortir l’art de l’atelier et à force de faire sortir le rugby de son antre de Tonnellé ces deux mondes allaient finir par se rencontrer. C’est chose faite entre Laurence Dreano, jeune artiste tourangelle renommée et l’Union Sportive de Tours qui fête cette année ses 120 ans de rugby. 

    En effet, Laurence Dreano a décidé, pour fêter cet anniversaire,  d’offrir au vieux club tourangeau, une œuvre d’art magnifiant la quête de ce ballon si difficille à attraper !

    L’œuvre a été  remise mardi 24 avril à Benoit Sébillet  Président de l’US Tours en présence des partenaires  du club et  des medias tourangeaux réunis au Novotel de la gare de Tours. Elle sera prochainement installée au Club House du Club

  • 23 Avr
    Cliquez pour les 120 ans de l’US Tours

    Cliquez pour les 120 ans de l’US Tours

    D-Clics, site tourangeau de crowdsponsoring, les entreprises Vernat TP , OTV/MSE Veolia  et l’institution Notre Dame La Riche lancent  pour l’Association des 120 ans de Rugby à l’US Tours une collecte de fonds pour soutenir la réalisation de la journée orange et bleue (« la JOB ») du Samedi 23 juin prochain. C’est tout simple : allez sur le site « D-Clics » et …cliquez !

  • 11 Avr
    Saison 2016/2017 : Le Renouveau… Et Vice-Champion

    Saison 2016/2017 : Le Renouveau… Et Vice-Champion

    L’assemblée générale de fin d’année 2016 voit l’émergence d’une nouvelle équipe dirigeante avec à sa tête un nouveau président : Benoît Sebillet, qui cristallise l’ambition de renouveau du club, aidé en cela par de nombreux anciens, une forte participation de bénévoles ainsi qu’une équipe de joueurs restés fidèles et pour nombre d’entre eux issus du club, ayant pour résultat un redressement très net de la situation financière en fin de saison 2016/2017.

    Sur le plan sportif, cette saison sera couronnée par une place de premier de la poule 3 en saison régulière avec une seule défaite et un jeu proposé très attrayant salué par nombre d’observateurs, qui débouchera sur une qualification pour la phase finale du championnat de France. Après un parcours sans faute, l’équipe sera défaite en finale par le C.A. Périgueux Dordogne, devenant vice-championne de France. Cette saison terminée, l’US Tours se voit logiquement maintenue en F3 par la D.N.A.C.G. en raison d’une situation financière encore précaire, bien qu’en nette amélioration.

  • 11 Avr
    1952 – 2017, des joueurs internationnaux

    1952 – 2017, des joueurs internationnaux

    Au cours de son histoire, de nombreux  joueurs du club auront connu la joie des différentes sélections nationales. Depuis Pierre Jamin international junior en 1952 jusqu’à Pierre Popelin international à VII en 2017, et tous deux formés au club, l’US Tours s’est toujours distingué comme un club formateur. Une section féminine a vu le jour en 1984. Le club a bénéficié aussi de la création d’un pôle espoir depuis 2006.

1 2