120 ans

  • 25 Avr
    Quand l’Art et le Rugby se rencontrent à Tours…

    Quand l’Art et le Rugby se rencontrent à Tours…

    Ça  devait finir par arriver ! A force de faire sortir l’art de l’atelier et à force de faire sortir le rugby de son antre de Tonnellé ces deux mondes allaient finir par se rencontrer. C’est chose faite entre Laurence Dreano, jeune artiste tourangelle renommée et l’Union Sportive de Tours qui fête cette année ses 120 ans de rugby. 

    En effet, Laurence Dreano a décidé, pour fêter cet anniversaire,  d’offrir au vieux club tourangeau, une œuvre d’art magnifiant la quête de ce ballon si difficille à attraper !

    L’œuvre a été  remise mardi 24 avril à Benoit Sébillet  Président de l’US Tours en présence des partenaires  du club et  des medias tourangeaux réunis au Novotel de la gare de Tours. Elle sera prochainement installée au Club House du Club

  • 23 Avr
    Cliquez pour les 120 ans de l’US Tours

    Cliquez pour les 120 ans de l’US Tours

    D-Clics, site tourangeau de crowdsponsoring, les entreprises Vernat TP , OTV/MSE Veolia  et l’institution Notre Dame La Riche lancent  pour l’Association des 120 ans de Rugby à l’US Tours une collecte de fonds pour soutenir la réalisation de la journée orange et bleue (« la JOB ») du Samedi 23 juin prochain. C’est tout simple : allez sur le site « D-Clics » et …cliquez !

  • 11 Avr
    Saison 2016/2017 : Le Renouveau… Et Vice-Champion

    Saison 2016/2017 : Le Renouveau… Et Vice-Champion

    L’assemblée générale de fin d’année 2016 voit l’émergence d’une nouvelle équipe dirigeante avec à sa tête un nouveau président : Benoît Sebillet, qui cristallise l’ambition de renouveau du club, aidé en cela par de nombreux anciens, une forte participation de bénévoles ainsi qu’une équipe de joueurs restés fidèles et pour nombre d’entre eux issus du club, ayant pour résultat un redressement très net de la situation financière en fin de saison 2016/2017.

    Sur le plan sportif, cette saison sera couronnée par une place de premier de la poule 3 en saison régulière avec une seule défaite et un jeu proposé très attrayant salué par nombre d’observateurs, qui débouchera sur une qualification pour la phase finale du championnat de France. Après un parcours sans faute, l’équipe sera défaite en finale par le C.A. Périgueux Dordogne, devenant vice-championne de France. Cette saison terminée, l’US Tours se voit logiquement maintenue en F3 par la D.N.A.C.G. en raison d’une situation financière encore précaire, bien qu’en nette amélioration.

  • 11 Avr
    1952 – 2017, des joueurs internationnaux

    1952 – 2017, des joueurs internationnaux

    Au cours de son histoire, de nombreux  joueurs du club auront connu la joie des différentes sélections nationales. Depuis Pierre Jamin international junior en 1952 jusqu’à Pierre Popelin international à VII en 2017, et tous deux formés au club, l’US Tours s’est toujours distingué comme un club formateur. Une section féminine a vu le jour en 1984. Le club a bénéficié aussi de la création d’un pôle espoir depuis 2006.

  • 11 Avr
    2002 à 2006, la Fédérale 1

    2002 à 2006, la Fédérale 1

    De 2002 à 2006, le club évolue en Fédérale 1, participant chaque saison aux play-offs : en 2003 éliminé en quart de finale (match de la montée) par l’US Oyonnax, en 2005 en huitième de finale contre Gaillac. Mais lors de l’été 2006, le club est rétrogradé en Fédérale 2 pour raisons financières.

  • 11 Avr
    1997, victoire de la formation

    1997, victoire de la formation

    Avec un effectif très majoritairement formé au club, l’Ustours sera  champion de France de Deuxième Division en 1997 (face à l’USA Limoges), et remportera le  Challenge de l’Amitié contre Ugine Albertville. 1997 est une année de référence du club pour ses résultats et l’éclosion en équipe première de jeunes formés au club.

  • 11 Avr
    1970, La renaissance

    1970, La renaissance

    La renaissance s’amorce en 1970 avec le retour en Troisième Division, jusqu’au retour en Première Division groupe B2, pour la saison 1993-94 après une belle victoire à Périgueux contre Coarraze-Nay pour le match de l’accession. Les hommes de la paire de demis Hinton-Garros écrasent les Béarnais sur un score sans appel. Un an après, le club redescend à la suite d’un point de règlement litigieux et un match de barrage perdu d’un point à Lormont contre Lannemezan (22-23).