Saison 2019/2020

  • 03 Août
    Drop Quartier, tout l’été !

    Drop Quartier, tout l’été !

    Drop quartier vient de terminer une première série d’animation sur les quartiers Bords de Loire ( au centre social Lamartine) , Europe (à l’espace Loisirs Jeunes) , et Maryse-Bastié (au stade Tonnellé).

    136 enfants de 6 à 16 ans en tout ont pu s’initier au rugby avec Baptiste et Kenny , aidés par les papys bénévoles du club Philippe Faye, Jean-Pierre Bordes et Dominique Souvent.

  • 13 Juil
    Penglaou : « Jouer la montée m’a donné envie »

    Penglaou : « Jouer la montée m’a donné envie »

    Titulaire à part entière à Joué-les Tours, promu en Fédérale 3 après un parcours proche de la perfection, Thibaut Penglaou, l’ouvreur jocondien, a décidé de signer à l’UST. Explications.

  • 13 Juil
    Merci encore Jeannot pour cette année de rêve !

    Merci encore Jeannot pour cette année de rêve !

    A Tours, où il est resté cinq saisons, personne n’a oublié le Béarnais Jean Anturville, disparu brutalement l’hiver dernier, à 55 ans, suite à un malaise cardiaque lors d’une partie de chasse. En ce 17 juin, date anniversaire des dix neuf ans du titre de l’UST, championne de France en 2001, inévitablement, nos pensées vont vers l’enfant de Bizanos.

  • 13 Juil
    Sassi se lance un nouveau défi

    Sassi se lance un nouveau défi

    Si le patronyme de Sassi est lié depuis des décennies à l’histoire de l’UST, l’arrivée de Pascal, le fondateur du Howard Hinton Sevens, comme entraîneur de la réserve n’était pas du tout programmé. C’est pourtant la réalité depuis près d’une quinzaine de jours. L’ancien centre tourangeau explique la genèse de l’histoire…

  • 13 Juil
    Carp : la bonne pêche de l’UST

    Carp : la bonne pêche de l’UST

    Après avoir fait signer un ancien champion de France avec Thibault Dubarry, l’UST réalise un second joli coup, en enrôlant, cette fois, un international roumain U20 en la personne d’Edouard Carp, ancien demi d’ouverture du Creusot (Fédérale 2). Certes, cette nouvelle recrue n’est capée qu’en moins de 20 ans, mais, tout de même, c’est déjà une référence. Ce joueur (21 ans, 1,75m, 78 kg) semble prometteur. Découverte.

  • 13 Juil
    Carp a découvert la Touraine

    Carp a découvert la Touraine

    Jeudi 11 juin, Edouard Carp, le demi d’ouverture du Creusot (Fédérale 2) est venu à Tours pour rencontrer les dirigeants de l’UST. Le lendemain midi, il regagnait la Bourgogne après avoir donné son accord à Franck Cohen, l’entraîneur. Retour en images sur la première journée du futur numéro dix tourangeau, âgé de 21 ans et international roumain en U20.

  • 13 Juil
    Ils ont enfin retouché le ballon

    Ils ont enfin retouché le ballon

    L’horizon semble se dégager. Le mardi 2 juin a marqué l’heure des retrouvailles pour les rugbymen de l’UST. Après de longues semaines sans pouvoir courir ensemble, ni se faire la moindre passe, joueurs, entraîneurs et dirigeants ont pu se revoir. Même si tous arboraient de larges sourires, il régnait néanmoins une ambiance particulière à la Chambrerie. Occasion aussi de faire le point avec l’entraîneur Franck Cohen.

  • 13 Juil
    Bon anniversaire les Barjots !

    Bon anniversaire les Barjots !

    8 juin 1997. Aucun supporter de l’US Tours n’a oublié cette date mémorable. Il y a 23 ans, les Tourangeaux de Robert Bernos et de Stéphan Garros étaient sacrés champions de France de Deuxième Division en triomphant, à Poitiers, de Limoges (26-20).

    Jour de gloire pour Hugues Lavollée, le capitaine, Nicolas Castenet, le chef de meute, Stéphane Ruiz, le buteur, auteur de 319 pts dans la saison, Ulrich Chabot, l’ailier aux 21 essais, sans oublier Patrick Leprince, ce président passionné, qui avait su monter une équipe capable d’atteindre les sommets. Et bien sûr, notre ami « Choco », surnom de Sébastien Velez, le 2e ligne de l’époque et actuel entraîneur adjoint de Franck Cohen au sein du staff.

    « Nous étions quinze barjots », raconte si joliment Xavier Guillemet, le bouillant troisième ligne aile de l’époque, qui connaîtra par la suite une remarquable carrière au plus haut niveau du rugby hexagonal, qui le mènera à Béziers, Bègles Bordeaux et, surtout, à Agen, club avec lequel il sera finaliste du Top 16, le 9 juin 2002, (soit dix huit ans aujourd’hui), face à Biarritz (25-22) au stade de France.

    C’est ainsi que Lavollée et ses potes sont entrés, à jamais, dans l’histoire de l’UST.

    BERTRAND BOURGEAULT

  • 01 Juin
    Kader : « Je ne suis pas mûr pour la retraite… »

    Kader : « Je ne suis pas mûr pour la retraite… »

    Inutile de le présenter. A Tours, tout le monde le connaît. On l’appelle Kad ou le Kad, c’est au choix, mais jamais Monsieur Kefif. Les surnoms ne lui manquent pas. Avec sa crinière blanche et son bandeau rouge, il ne passe pas inaperçu. Kad, c’est avant tout une gouaille exceptionnelle, une bonhomie et une gentillesse hors du commun. Un cœur énorme, mais aussi une grande gueule. Bref, une figure de légende du paysage tourangeau.

  • 15 Mai
    Que deviennent-ils ?

    Que deviennent-ils ?

    Giffard est descendu à Bardos au Pays Basque.

    Depuis le vendredi 13 mars, soit le lendemain du discours présidentiel, Bernard Laporte, le président de la FFR a décidé de suspendre l’ensemble des compétitions pour lutter contre la propagation du coronavirus, qui frappe actuellement notre pays. Depuis cette date, l’UST est à l’arrêt total. Joueurs comme dirigeants.

    Lundi dernier était une date importante dans la vie des Français, avec le début du déconfinement, après cinquante cinq jours de confinement. Les deux derniers interviews de Walter Rossignol et de Pierre Marie Giffard ont été réalisées avant cette date. Nous avons néanmoins jugé intéressant de les publier. Chacun raconte comment il a vécu cette période bien délicate. Nous nous excusons pour ce retard dans la parution indépendant de notre volonté. 

    Nous arrivons au terme de cette série spéciale confinement. Aujourd’hui place à l’interview confinée de Pierre-Marie Giffard.

                                                                                                               BERTRAND BOURGEAULT 

1 2 3 4 10